Conserver un animal en vue de sa naturalisation

 

La réussite de notre travail va dépendre étroitement du soin apporté à l’animal avant de nous le confier :

  1. Evitez de traîner un animal sur le sol, cela risquerait d’abîmer son pelage, casser les dents, les bois ou les cornes, pensez à protéger des chocs les parties les plus fragiles (comme les défenses et grès d’un sanglier par exemple) avec un chiffon.
  2. Evitez de laisser les chiens mordre l’animal, même si cela représente une récompense pour vos compagnons de chasse.
  3. Evitez soleil et chaleur qui entraîneraient un développement de bactéries, et donc une perte de poil ou de plumes, et d’autre part une déshydratation rapide de toutes les muqueuses (lèvres, nez …), notamment en période estivale ou dans les pays chauds.
  4. Pensez à lisser le plumage d’un oiseau, à l’essuyer avec un papier absorbant, à le poser soigneusement dans le carnier.
  5. Pensez à envelopper votre poisson dans un linge humide, afin d’éviter la déshydratation et les chocs. Si vous envisagez la naturalisation de la tête, pensez à couper la peau derrière les premières nageoires ventrales, selon schéma n° 4.
  6. Pensez à prendre des photographies de l’animal seul (profil et face), qui nous aideront pour les proportions et les couleurs, et seront pour vous un souvenir supplémentaire.

La découpe et le conditionnement, une fois rentré chez vous, sont également très importants :

Dans l’optique de conserver uniquement la boite crânienne, il suffit de couper la tête derrière les oreilles.

  1. Si vous envisagez la naturalisation de la tête d’un animal (en Cape), pensez à couper la peau suffisamment longue, l’idéal étant après les coudes, voir schéma n°1. Pour un animal porteur de bois ou cornes, pratiquer une incision selon schéma n° 2. N’hésitez pas à rincer la peau à l’eau froide, le sang s’altère environ 5 heures après la mort de l’animal et est source de bactéries.
  2. Pour un animal de petite et moyenne taille, mieux vaut nous l’apporter entier, sans l’éviscérer.
  3. Pour un animal de grande taille, (naturalisation ou tannage) pratiquer une incision du sternum au bout de la queue, en contournant les organes génitaux, puis inciser les pattes selon schéma n° 3.
  4. Enveloppez votre oiseau dans un linge ou un papier journal, en prenant soin de ne pas plier les plumes.
  5. Nous préfèrons réceptionner l’animal frais, mais en cas d’impossibilité de nous joindre le jour même, il faut mettre l’animal en congélation (à éviter trop longtemps).
  6. Nous pourrons assurer la découpe et le dépouillage, et vous restituer votre gibier, que vous pourrez consommer. Les chasseurs et les pêcheurs, c’est bien connu, sont de fins gourmets, et aiment savourer leur lièvre, coq de bruyère, bécasse ou leur truite, brochet…

Si vous êtes à l’étranger, et notamment dans des pays chauds, des équipes sont là pour préparer vos trophées, contrôlez cependant si les animaux ne sont pas traînés au sol, si les paupières oreilles et nez sont bien dédoublés, si les peaux sont bien salées et mises à sécher à l’ombre, si les boites crâniennes sont bien mises dans de l’eau propre chauffée juste à frémissement pour en décoller les chairs, et si les trophées sont bien référencés à votre nom. Pensez également à prendre des photos de vos trophées destinés à être naturalisés.

N’oubliez pas ! la taxidermie ne se limite pas à la naturalisation de la tête, de l’animal entier ou au montage de l’ostéologie ( boîte crânienne avec bois ou cornes ), vous pouvez également récupérer :

MAMMIFERES

Peau : peau à plat avec la tête naturalisée, tannage…-Griffes, crocs : bijoux-Bourses : cendrier, vides poches-Pattes : porte fusil, porte bouteille, lampe…-Demi-corps ( voir schéma n° 2 pour la coupe ) -Queue : tannage

POISSONS

Nageoire : seules, autour de la tête…-Nageoire dorsale (voilier, ombre…)-Rostre-Queue-Mâchoire-Ecailles : tarpons

OISEAUX

Tête naturalisée avec queue en éventail-Ergot : bijoux-Cuir des pattes ou peau : maroquinerie (autruche)-Plumes : décoration-Queue

REPTILES

Cuir-Crocodile : ventre pour maroquinerie, dents et griffes pour bijoux-Serpent : tannage peau

Nous pouvons également étudier toutes nouvelles idées. N’hésiter pas à consulter la galerie photos « Divers » pour découvrir nos nombreuses réalisations.